L'affaire Alaska Sanders


Même si on connaît désormais les ressorts utilisés par l’auteur : fausses pistes, rebondissements et autres secrets bien cachés, on prend plaisir à retrouver les personnages et à se laisser guider au fil des pages. Il faut dire que Joël Dicker semble détenir la recette pour concevoir des livres qu’on a du mal à lâcher.


Suite directe de la Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, « L’affaire Alaska Sanders » et son air de « déjà lu » n’empêchera pas de goûter au plaisir d’une lecture captivante et addictive.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives