Connemara


Après « Leurs enfants après eux », Nicolas Mathieu continue de poser un regard juste sur la société dans ce roman où évoluent des protagonistes en pleine quête de sens.

Au détour de personnages un peu perdus dans la crise de la quarantaine, se mêlent souvenirs adolescents et questionnements sur la réussite sociale, le tout ancré dans un paysage du Grand Est où il n’y a « ni la tour Eiffel ni la mer ».

Des descriptions d’une justesse désarmante alternent avec des passages qui n’échappent cependant pas à certaines longueurs. A la manière d’un Zola contemporain, Nicolas Mathieu dresse un portrait pénétrant de la société, mais aussi d’un milieu professionnel de plus en plus aliénant, pour au final nous offrir une fresque sociale magnifique.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives